posté le 21-10-2016 à 19:17:09

Etre une femme...

Franchement, je ne connais aucune femme qui aime aller chez son gynécologue…D’accord on ne discute pas forcément de ça au boulot ou quand on va manger au restau avec les copines mais quand même, il me semble bien que personne ne prend son pied (haha) lors de sa visite chez le gynéco…Et j’espère que l’inverse est vrai aussi, à savoir qu’aucun gynéco ne prends son pied à ausculter sa patiente…

 

 Moi, en tout cas, aller chez mon gynécologue c’est une corvée ! Je dois le voir tous les ans et tous les ans je grignote quelques mois (oh zut j’ai oublié de l’appeler pour prendre rdv tiens…) mais impossible d’y louper, on est une fille ou on ne l’est pas ! (en même temps on m'a pas demandé mon avis il me semble)

                  

 

Déjà quand je rentre j’entends sa voix (merde il est  là…) je m’annonce à sa secrétaire, me demande chaque année pourquoi la pauvre secrétaire est derrière un comptoir si haut que de là où je suis-je ne vois que sa frange, et carrément plus rien quand elle consulte son planning (peut-être qu’elle a des soucis avec les dents…)

« Installez-vous en salle d’attente le docteur va vous recevoir » Sympa…Enfin, j’espérai qu’elle allait me dire que je n’étais pas sur le planning que j’avais dû me tromper de jour…Mais finalement ça m’aurai pas avancé à grand-chose, il aurait fallu revenir… Donc, je file dans la salle d’attente…

 

La trouille (oui oui) du rendez-vous m’a forcément donné envie de faire pipi et là, c’est l’angoisse…Soit j’y vais pas et … vu ce qu’il va me faire je prends des risques…Soit j’y vais et s’il m’appelle je lui réponds des WC « je suis laaaaaaa ! » ho non la honte !!!!

M’est venu à l’idée de le dire à la secrétaire au cas où…Mais m’imaginer aller dire à la frange « je vais faire pipi, si le docteur me cherche… » ne me branche pas plus ! Alors tant pis, j’y vais ! Je me dépêche ! Tout ce stress pour rien puisque quand je sors la voix du doc est toujours dans son cabinet et lui aussi par la même occasion

 

Je vais donc sagement m’asseoir dans la salle d’attente…Vide… Je regarde de partout pour penser à tout sauf à là où je suis….Mais c’est pas évident… les affiches sont très…CibléesFlippantes ? dépistage du cancer du col de l’utérus, cancer du sein, champignon (et pas de ceux qu’on ramasse en forêt…Quoi que…) Alors j’arrête de lire et je reflechi…Qu’est ce qu’il va me dire…Qu’est ce que je vais lui dire…Il va me demander la date de mes dernières règles ! oh putain c’était quand déjà ?!!! J’oublie tout c’est dingue… Mais j’ai pas oublier mon rdv ! quelle tarte jte jure !

 

Une porte claque la patiente d’avant moi sort…Heureusement la salle d’attente est tellement loin du comptoir, je ne peux pas voir si la nana qui sort est bien foutue…Car oui !! j’en suis là !! A espérer que l’autre est tellement hideuse que quand il me recevra il pensera « ouf enfin un corps normal »  et pas « ah merde un boudin » Et la porte se referme…Il se prépare, il range (se lave les mains !!)…Le temps est long…Il m’a oublié ou quoi ? Je vais rester là, dans la salle d’attente et tout le monde va partir on va m’enfermer, éteindre la lumière et on s’apercevra de ma présence lundi matin quand on ouvrira…

 

« Madame Vilaine ! »

Zut c’est moi ça !! je sors mon plus beau sourire, genre « mais que je suis contente de vous voir docteur !!! » bah quoi ? ça doit lui faire plaisir ça non ?! Autant l’amadouer quoi !

On s’assoie dans son cabinet. Je pourrai tenter le « écoutez docteur tout va bien, m’auscultez même pas, je vous paye et hop on gagne du temps tous les deux ok ? » mais quelque chose me dit que ça marcherai pas vraiment…


« alors, on se voit pour notre visite annuelle. Rien à signaler ? tout va bien ? »

Oui oui ça va !! abrège qu’on y passe et viteeeeee « oui oui docteur ça va »

« Alors allez à côté, déshabillez-vous, j’arrive » et zut ! là je sens clairement qu’il n’y aura pas d’arrangement possible…Et y’a même pas de sortie de secours…Alors derrière un gros rideau moche (ouais de toutes façons à ce moment-là tout est moche !) je lève mon pantalon et ma culotte, j’ai fait gaffe à mettre un tee shirt long histoire de cacher un peu…la chose…Je reste là, un temps infini avant qu’il arrive « bon tu te bouges ouiiiiiiiii » enfin, il ouvre le rideau (tadaaaam !) et il m’achève « ah mais non, enlevez le haut aussi je vais regarder les seins aussi !! « oh putain !!! » oui oui je me dis ça !

Je me retrouve donc, les 2 fers en l’air (parce que je suis pas un cheval pour les 4 fers) à poil …avec mes chaussettes roses fluo (oui parce que mes orteils il a pas besoin de les voir!)….Le top du sexy….Et bien sûr il met un temps fou à trouver ses outils et moi j’en ai marre !! Je veux mon pantalon et mon soutif !!!

 

Quand enfin je peux me rhabiller et le rejoindre à son bureau en me disant « yes !!! à dans un an mon pooooooote !!!!!! » hé bien il m’annonce

« Je vais vous changer le stérilet, celui-ci ne vous convient pas

-ok (dis-je tout sourire) l’année prochaine ?

- Non, lors de vos prochaines règles, le plus tôt sera le mieux et (quoi ?! y’a encore un « et ») en janvier vous ferez une mammographie "(chouette !! encore un super truc de nana ça !! le tété écrabouillé sur une planche en plexiglass glacée !)

 

Donc voilà, je sors du cabinet, dépitée, je me suis réjouie trop vite, mes ordonnances dans la main, « au revoir madame Vilaine et …. Rendez-vous au prochain cycle. Je vous laisse régler à ma secrétaire »

Et comme cerise sur le gâteau je suis tellement proche du comptoir que je vois le bas du visage de la secrétaire et…je m’en fout !! Je crois qu’à ce moment-là il devrait même Bozzo le clown tiens pour qu’on ri après s’être fait trifouiller l’entre jambe !!

 Ouais !!! je hais le gynécologue et…c’est pas fini !!!!

 


Commentaires

 

1. Poupette1  le 21-10-2016 à 20:24:39  (site)

Merci pour cette description très détaillée du contrôle technique ehh de la visite mdr

2. colea  le 21-10-2016 à 20:54:57  (site)

C'est tout à fait ça! y compris les chaussettes qu'on garde aux pieds, notre dernier espace de liberté en cette éprouvante situation! l'affirmation desespérée "je ne suis pas une chose, je suis MOI !!!"
Bonne soirée,
léa

3. kcrob  le 22-10-2016 à 08:24:56  (site)

Bonjour
J'ai encore bien ri sur ce parcourt chez le gynécologue.
Pour être franc le parcours chez le l'urologue est le mème sauf pour le tee shirt .Oui c'est vrai ce n'ai vraiment pas un plaisir.
A bientôt Papoune

4. lacalobra  le 22-10-2016 à 10:33:06  (site)

ah ben moi j'enlève les chaussettes ptdrrr..
et pas de stérilet, j'ai toujours pris la pillule, mais maintenant plus rien je suis ménopausée ahhh le pied sauf que j'avais pas prévu les bouffées de chaleur lol.. au secours..
bravo tu as bien raconté la visite chez le gynéco qu'on aime aller, un peu comme le dentiste ça ! je sais pas lequel des deux me gave le plus.. car le dentiste pas triste non plus !!!
bon samedi à toi, je retourne dans mes gamelles et cet am balade .. gros bibi flo

5. Silenvie  le 22-10-2016 à 11:47:12  (site)

OMG !!!
Le coup des chaussettes !!! Ma gynéco a sorti la dernière fois "alors vous vous sentez bien toute nue hein!!!" genre "avouez vous etes dégoutée !! " J'ai eu la présence d'esprit de lui répondre "ah et bien j'aurais aimé vous répondre, mais comme j'ai mes chaussettes je ne me sens pas toute nue" avec un sourire complice.
Cette année, elle part à la retraite, alors elle a mis le calendrier du XV de France là où on se dessape. C'est cool !

Tu as une verbe magnifique, j'ai ri, explosé de rire, Paul Archibald peut dormir, si c'est mon rire qui le réveille, tant mieux pour moi !!!
J'adore te lire!
Je ne dis rien pour la mammo, je serre d'avance les dents avec toi !
Bisous

6. Miou14  le 22-10-2016 à 20:35:49  (site)

Bonsoir Vilaine, c'est trés drole, ta façon de raconter, malgré l'humour cela me rappelle "des choses " les angoisses des visites chez le gynéco ou la mamographie , on voudrait être à dix mille lieux, mais bon gré mal gré on doit y aller. Je me souviens ilya de cela bien des années à l'époque ou j'y allée régulièreement incapable de me souvenir de ma date de naissance !!!!!!
Bonne soirée, bisous

7. lacalobra  le 23-10-2016 à 10:53:41  (site)

T'es bien toi faire le marché et rien acheter, ma mère devrait faire comme toi, on revient avec deux paniers !!! et c'est moi qui porte lol.. ensuite on épluche ! poireaux , carottes, radis, salades bref, mine de rien une fois le marché terminé y en a encore à faire ! mais il est vrai qu'il y règne une certaine ambiance, bien agréable..
un bon dimanche à toi, et bizou flo

8. lacalobra  le 25-10-2016 à 11:51:14  (site)

te souhaite un très bon mardi ma belle, brouillard ce matin suis dans le lavage, bouffe, rangement bref, je fourgonne !
une bonne semaine bizou flo

9. Florentin  le 25-10-2016 à 23:13:17  (site)

Je mesure à sa valeur le fait d'être un mec. Florentin

10. aurore  le 01-11-2016 à 20:12:53  (site)

Merci pour la bonne dose de rires !
c'est tout à fait ça.. !! mdr
moi je prends une FEMME gyneco, c plus doux hihi...
bon je vais rattraper mon retard chez toi, ça fait pas de mal de rigoler !
biz

 
 
 
posté le 20-10-2016 à 16:06:31

Super Copine Nocive

Je crois que j’ai dans mon entourage « la copine nocive qui tue ton moral »

 

J’ai mis un peu de temps à réaliser, mais il faut croire que, finalement, ces satanés anti dépresseurs ne font pas que me fermer les yeux. En tout cas, ils me font réfléchir plus…intelligemment (hé ben y’en a qui devrait s’en faire livrer des brouettes)

Bon, d’accord, vous me direz « Vilaine, à part réfléchir t’as quoi à faire ces jours-ci hein ? puisque t’es en arrêt de travail ? » oui j’admets…Sauf que moi je sais déjà pas rester tranquille quand je dors alors c’est pas parce que je suis sous médicaments avec « conseil » de rester le cul sur mon canapé que je vais le faire hein !! Il n’est pas né celui qui va me coincer !

 

Donc, c’est vrai que je suis une cérébrale moi, et là, je réfléchis un peu plus objectivement…J’en parle avec une amie (une vraie celle là) pour être bien sûr que je ne frôle pas l’internement à cause d’une crise de schizophrénie aigue et (nous) j’en arrive à la même conclusion j’ai une copine qui aime que ses amies (moi en l'occurence...sa seule amie) se sentent mal pour pouvoir se transformer en mère Thérésa des dépressifs (oui elle est nouvelle celle là !) Comment une telle idée m’ait venu me direz-vous (ou pas) je vous raconte (quand même)

 

Je ne la connais depuis pas longtemps …Et elle est très vite devenue…Envahissante…possessive. Le genre « je suis ta seule amie » « tu n’as que moi, je n’ai que toi » Indispensable "personne ne peut te comprendre prés de moi"

Elle a vite pris beaucoup de place. Elle devançait tous mes problèmes, ou en tout cas elle proposait toujours LA solution !! Tadaaaaaamm Super Copine est là pour vous sauver !!! Mon fils doit aller à 1 heure de la maison et je peux pas le mener parce que je travaille « pas d’problèmes Super Copine est là !! », j’ai pas le temps de prendre mon téléphone pour prendre un rdv chez mon médecin tadaaaaam Super Copine est  là pour vous sauver ! Super Copine était là tout le temps en fait ! Elle se permettait même de dialoguer avec ma fille "comme une maman le ferai" (et moi je pue de la bouche ou quoi?!)ou a envoyer des messages à mon mari quand je repondai pas à ses invitations "j'ai invité demandé à ta femme quand est ce qu'on se fait une bouffe tous ensemble et elle m'a pas repondu encore" (bah lui non plus il reponds pas..C'est con!)

 

Y’a même un moment où je me réveillais avec elle et je m’endormais avec elle…Non non n’imaginez donc pas n’importe quoi bande de cochons (ah…vous aviez pas imaginé ?...bon…alors j’ai rien dit) je serai incapable de vous donner le nombre de sms que l’on s’envoyait par jour, c’était de tôt le matin « coucou ça va » à tard le soir « bon là je te laisse parce que je suis crevée moi » (c’est moi qui disait celui là) Au debut c’est sympa, t’as l’impression d’avoir 14 ans et ta copine qui te parle tout le temps LOL MDR XPTDR quoi !!

 

 Il me semblait qu’elle avait une vie mais en fait je crois que non.en tout cas moi j’avais plus la mienne ! Oh et j’oubliai, la copine habite à …. 5 minutes de chez moi… Du coup quand j’étais pas chez moi j’avais droit à « il pleut ici et ton linge est dehors » ou « sympa le tee shirt étendu sur ta terrasse » J'osais même plus ouvrir mes volets avant d'avoir dejeuner de peur qu'elle me pompe l'air avant que mon café ai coulé dans mes veines …

Ensuite, ça n’a plus suffit, il fallait qu’on se voit. »bon, on se voit quand ? » j’osais même plus dire que j’irai bien à tel endroit parce que « hé on y va ensemble c’est trop cool !! »

 Quasi tous les week end si je l’écoutais. Hors moi ça commençais déjà à me courir pas mal sur le haricot…Et je vous parle même pas de mon mari qui n’en pouvait plus des « bzz bzz » de mon téléphone sur vibreur ! Et puis zut, j’avais du retard de lecture et d’émissions de télé avec tout ça.

Donc, j’ai mis un léger frein…J’ai espacé mes réponses…Pas facile pour moi parce que je déteste qu’on mette 3 ans à répondre à mes messages alors j’aime pas le faire aux autres… Mais elle n’a pas compris. Alors un jour j’ai dû lui dire « STOP »

Sur les conseils de mon psy (oui parce que Rome ne s’est pas fait tout seul hein….C’est quoi cette citation à la noix…), qui a catégorisé ça en « harcèlement » quand même hein ! Je lui ai expliqué à la Super Copine que c’était trop et que je ne voulais plus (d’elle) de cette envahissement, que j’avais l’impression qu’elle me bouffait ma vie…


Elle a compris…une semaine…deux peut être…Puis petit à petit essayes de revenir…Un message par ci…un message par là…Je réponds, mais reste très évasive. Elle me le reproche sans vraiment le faire « t’étais plus bavarde avec moi avant…C’est ça les amies hein »…Et je m’en fous ! LOL

 

Mais ces jours-ci elle me la joue « t’es malade Vilaine, il faut que je t’aide… » Elle vient prendre de mes nouvelles avec un air désolé comme si j’avais une maladie incurable et quand j’ai eu le malheur de dire que j’étais sous antidépresseurs (oui je suis con je sais merci !) elle m’a dit « oh j’osais pas te le dire mais je savais que t’étais en dépression » Oh la s….. ça, ça m’a vexé mais bon…

 

Puis avant-hier elle m’envoie qu’elle a des nouvelles de mon boulot et que tout se passe bien (sans moi) etc etc Allant même jusqu’à dire qu’elle a entendu ma supérieure (pas la mère supérieure hein je suis pas bonne sœur) raconter à quelqu’un que j’étais sous médicaments !! « J’ai pas entendu le début de leur conversation hein…Mais elle a dit depuis qu’elle est sous médicaments ça va mieux » Non mais j’hallucine. Alors déjà rien ne dit qu’on parlait de moi et ensuite, je connais ma supérieure suffisamment pour savoir qu’elle n’ira pas colporter mes problèmes dans toute la ville…De plus…Sachant que je suis pas au top est ce qu’une amie te raconte qu’à ton boulot ça se passe super bien depuis que t’es pas là ?! C’est qu’elle me tendrait presque une corde pour me pendre cette conne ! Et bien évidemment elle a rajoute « je suis là si tu veux parler…ça fait du bien parfois tu sais » Non mais là !!!!!!!! Grrrr

 

Et depuis ça n’arrête pas ! Ou qu’elle me laisse un mot, quoi qu’elle dise, tout est pour me mettre un moral au ras des pâquerettes ou me faire passer pour la pauvre dépressive du coin !! Pour ceux qu’on lu mon article sur la notice du médicament (merci) ce serai le genre de copine qui appellerai votre médecin pour lui dire que votre état s’empire… et qu'un petit sejour en clinique serai mieux pour moi

En tout cas, moi ça me met tellement en colère que ça me rebooste comme c’est pas permis (et me dites pas que c’est ce qu’elle veut en ayant ce comportement)

Et même que je la supprime pas de mes contacts parce que j'ai bien l'intention de lui montrer que j'ai pas besoin d'elle pour aller bien !! (et j'irai même jusqu'à rire encore plus fort que d'habitude...Vilaine yeah!!) Je comprends mieux maintenant pourquoi elle insistait tant pour savoir de quoi  je parlai avec mon psy!!

 

Elle est pas née celle qui va anéantir la Vilaine !!!!

 

 


Commentaires

 

1. colea  le 20-10-2016 à 16:37:24  (site)

Eh bien bon courage, parce que des glus comme ça, c'est difficile de s'en débarrasser! J'en ai une qui ressemble un peu, à une époque elle téléphonait à tout bout de champ avec sa question favorite "qu'est-ce que tu fais ct'aprem?"
J'ai donc dégusté ton article avec délice, et du coup lu les précédents.
Le meilleur des remèdes: l'humour. Mais tu le sais déjà!
Bon congé reconstituant,
léa

2. Poupette1  le 20-10-2016 à 17:43:58  (site)

Le sujet est quand même pas gaie mais les images que tu as ajoutés m'ont fait énormément rire!!!
Bon courage avec cette gluante ! Gros bisous xxxxx

3. lacalobra  le 20-10-2016 à 19:30:47  (site)

elle est collante punaise t'as pas fini hein surtout que d'après ce que je comprends c'est une collègue lol..
j'en ai eu une comme ça, au départ super sympa, on a bien sympathisé, et puis sans que je m'en aperçoive on s'est tel tous les jours.. toujours un truc à se raconter.. à l'époque j'étais célibataire, mais dès que j'ai eu un copain les choses se sont mal passées.. elle a continué à être très envahissante, et emmerdait le petit copain, qui lui etait un peu concon sur les bords ! donc ça ne m'ennuyait pas plus que ça .. mais dès que j'ai eu un copain interessant elle a été jusqu'à nous suivre en vacances et se retrouver dans la même région, devenir agressive car je ne répondais pas toujours j'ai du mettre les points sur les i et ça ne changeait pas donc j'ai du me disputer tout court.. pour qu'elle cesse !!! trop possesive, me voulait pour elle , un peu comme si j'étais sa chose !!!
esperons que la tienne comprenne plus vite que la mienne lol..
une bonne soirée bizou flo

4. Silenvie  le 22-10-2016 à 11:27:58  (site)

j'ai pas grand chose à dire, à part ... putain !!!!! C'est pas nocive que j'aurais écrit mais toxique !!! Mais, c'est Vilaine qui écrit et qui vit !
Un grand bravo pour la distance !
Un grand bravo de t'occuper de toi et de te fier à ton instinct !!
Des bisous.
(ps, pas de newsletter. Elle ne fonctionne pas alors maintenant t'es dans mes favoris internet Clin doeil )

5. Vilaine  le 22-10-2016 à 12:09:16

Silenvie, moi je reçois pas non plus de notif quand j'ai un nouveau com...
et je peux pas aller chez toi jai...pas les accés (plus...)
bisous

 
 
 
posté le 19-10-2016 à 10:23:50

Le stage de Troisième

Et voilà, ça arrive, un soir votre adolescent rentre à la maison, tout boutons en avant et vous annonce nonchalamment, avec cette énergie qui vous oblige à tendre l’oreille et à regarder ses lèvres qui s’ouvrent à peine pour comprendre ce qu’il baragouine « Zut Albert ouvre la bouche quand tu parles quoi !! Arrête un peu de parler dans ta barbe !! » « hé j’ai pas de barbe moi.. » « Albert c’est une expression… » « Ah ok ! une expression des années 80 alors hein parce que nous on dit pas ça !! » Hé oui, l’adolescent imagine que tout ce qui est vieux date des années 80…C’est peut etre pour ça qu’il a du mal avec l’histoire…. Bref je m’égare là !!

 

Donc un fameux soir après les cours au milieu du jeté de sac et du « y’a quoi pour le gouter ? » il vous lance la phrase « On doit trouver un stage en entreprise à faire pour décembre… » En soi ça pourrait être cool…Sauf que je sais ce que ça représente…Il va falloir procédé àun interrogatoire serré avec l'ado et...comprendre toutes ses reponses...

 

 

« Tu veux qu’on aille voir quelle entreprise ?

-bah ché pa moi » ça m’aurai étonné tiens…Alors j’ose la question qui tue (lui ou sa mère)

-Mais tu aimerais faire quoi comme travail plus tard ? » Oui je sais elle arrive tard celle-là, quand votre fils est ado vous savez déjà à peu près dans quel domaine votre enfant aime baigner…Sauf que le mien à part les séries américaines et les jeux vidéo il baigne dans pas grand-chose (même pas dans la baignoire puisqu’il prend des douches, c’est dire…) Alors bon, je mets un peu tous mes espoirs dans cette réponse là…

 

 

 

« Bah ché pa moi » Hum !!! Tu sens là comment tu vas passer pour la mère qui va faire la morale, la mère qu’était ta propre mère à l’âge de ton adolescence à toi !!!

« Mais quand même Albert, tu as bien une idée de ce que tu aimes…non ?

-ouais…moi vendeur de jeux vidéo !! L’autre jour au magasin la vendeuse elle jouait pour nous faire une démo d’un nouveau jeu c’est trop cool ça !! t’imagine !! Tu joues et en plus tu gagnes des sous quoi !! »

Bon…Premier constat mon fils est un rêveur (je m’en étais déjà aperçu) vénal en plus! Jouer en travaillant… Je lui souhaite mais bon…Etpourquoi pas siffler en travaillant aussi! Il m'a pris pour Blanche Neige ou quoi?!

Alors j’essaye de le raisonner « mais y’a pas de vrai métier là, elle a un contrat pourri ta vendeuse… » mais devant son regard hagard je lui propose de quand même aller demander. Bingo le magasin ne prend pas de stagiaires « vous comprenez les jeunes ils venaient faire leur stage que pour jouer» Ooh !! des jeunes qui viennent faire leur stage que pour jouer !! Mais enfin c’est une honte hein monsieur !!

 

Allez, retour à la case départ

« Alors, qu’est-ce que tu veux faire ? Tes copains ils vont faire un stage où?

-Bah ché pas moi…Ya que Bob qu'à trouvé! Mais y dit qu'il sait pas où, c'est sa mère qui l'a trouvé alors il y va quoi (ah y'a pire que moi comme maman quand même!) Dis-moi des métiers et je te dirai »

Alors celle-là elle est bonne !!!! C’est que ça serai presque à moi de lui trouver sa voix maintenant… Toutefois en bonne maman (pas la confiture hein !! la bonne maman qui veut avoir la paix c’est tout) je réfléchie…Et la tâche est difficile ! Pas que réfléchir me pose problème ! C’est juste que je me demande, en le regardant, ce qu’il pourrait bien faire…Il ne veut pas faire de longues études, pas de fatigue inutile, pas d'autorité prononcée, pas de reflexions usantes, pas trop d'heures de travail et de l'argent...

 

« Moi je veux aller en apprentissage parce que l’école c’est pas fait pour moi

-tu sais t’iras quand même un peu à l’école et puis tu devras « apprendre » avec ton patron et parfois c’est pas mieux…(tu la sens là la mère qui aimerai bien que son patron lui lâche la grappe?!)

-ouais mais si (ah ok…)

-donc apprentissage en quoi ?

-bah ché pa moi »

Alors il n’est pas très intellectuel. Pas qu’il soit bête mon fiston hein ! c’est juste que moins il réfléchis mieux il (et le monde) se porte…

Il est un peu maladroit…Un peu gauche quoi…

Et puis ce stage, pour moi, je le trouve hyper important…surtout pour mon adolescent qui est motivé…pour rien ! Soit il trouve un bon endroit qui lui fait aimer le métier et bingo ! Soit il tombe dans une entreprise merdique et on ne sera pas plus avancé pour l’avenir… Il me sort quand même

"J'ai des potes ils ont trop de la chance, leur parents ils peuvent les faire travailler avec eux parce qu'ils sont patrons quoi...

-oui mais c'est pas forcément ce qu'ils aiment faire (excuses moi fils d'être "simple" employée!!!) 

-ouais mais au moins ils se cassent pas la tête...(parce que tu te la casse TOI???...Mais non je m'enerve pas interieurement là....)

« Et pâtissier ? c’est sympa pâtissier non ? (Dit la maman qui a espoir que son fils lui ramène de bons gros gâteaux le dimanche et qui regarde la saison du "meilleur patissier" qui vient de commencer ! Heureusement que je m'inspire pas de "Danse avec les stars" sinon on est mal là...)

 

-ouais…Mais c’est quoi les horaires ?

-Heu..Albert, moi je propose ! On s’en fout des horaires non ?

-Ouais…Mais j’ai un pote il m’a dit que c’était dur ça

-Pourquoi il l’a fait ton pote ?

-Non…Mais faut se lever tôt et tout (nous y voilà) puis c’est pas super bien payé

-Albert si tu cherches un boulot avec peu d’heures et un gros salaire tu le dis aussi !! (que je te le pique!!)

-bah tant qu’à faire !!

- et un boulot où t’as plaisir à aller tu crois pas ?!

-bah ché pa moi »

 

Bilan de cette discussion, je me rends compte que les temps ne changent pas tant que ça…Comme à mon époque les jeunes ne savent pas ce qu’ils veulent…Ils veulent être riches sans rien faire (non nous on voulait juste rien faire!)…Bon, vous me direz ça aurai pu être pire il aurai pu me dire footballeur alors qu’il n’a jamais touché un ballon

 

ou participant à Secret Story

 

D’un côté qu’il sache pas ça laisse la porte ouverte

Alors c’est décidé (oui je sais, c’est un peu moi qui ai décidé !) Il ira faire sa semaine de stage en pâtisserie…Et l’idéal serait même boulangerie/pâtisserie…Reste juste à trouver LA bonne boutique, avec LE patron sympa qui va lui transmettre l’amour de son métier

 

 

 

et surtout…Il va falloir qu’IL ouvre la bouche, regarde les gens dans les yeux et non à travers sa mèche de cheveux gras et qu’il demande lui-même (promis je dirai rien) s’il peut faire un stage…

 

Quelque chose me dit qu’on n’est pas sortis de la boulangerie...heu de l’auberge !

 

 


Commentaires

 

1. aurore  le 19-10-2016 à 11:11:36  (site)

dures dures les orientations.. !
allez courage fiston..Sourire

2. mamie-cannelle  le 19-10-2016 à 12:01:47  (site)

Arf !!! Et oui, vous n'êtes pas sortis de l'auberge... Dieu merci, pour moi cette époque est révolue, les ados ont grandi.
Ils ont fini par trouver leur voie, mais ça n'a pas été tous les jours facile.
Comme disait ma mère qui disait comme sa mère qui disait comme sa mère... "Il faut que jeunesse se passe" et nous parents, on fait avec !!!
A bientôt, MC.

édité le 19-10-2016 à 12:02:25

3. Florentin  le 19-10-2016 à 14:29:05  (site)

Mes deux mômes ne sont plus ados depuis longtemps. C'est même à eux de trouver des stages pour leurs ... ados. A chacun son tour. Malheureusement, aujourd'hui, les jeunes veulent du tout cuit. Je te trouve le stage impec, bien payé et, en plus, je te conduis chez ton nouveau patron. Je ne suis pas sûr qu'on ait raison de leur céder comme ça. Mais, bon, on les aime, ça excuse tout ... Bises et à plus. Florentin

édité le 19-10-2016 à 14:30:12

4. Miou14  le 19-10-2016 à 16:29:02  (site)

Bonjour, ton pseudo m'a amusée e j'ai cherché sur le net, il existe en prénom féminin Villana tiré de vilanus latin de vilain.
Caractère :

Elles sont curieuses de nature, s'intéressent à tout et leur soif d'apprendre est sans limite
Susceptibles, elles laissent facilement apparaître leur mauvais caractère
Emotives, il leur arrive de perdre assez souvent leur sang froid
Energiques, d'une activité débordante, elles touchent à tout
Elles aiment les "challenges" et leur tempérament optimiste les aide à réussir
Voila ce qu'on écrit sur le net !!!!!
Bon courage à toi , pas toujours facile avec les ados, ce sont mes petites filles maintenant qui sont ados. Quant mes fils parlent de leurs problémes avec ce petit monde, je pense "voila maintenant c'est leur tour " je me contente d'un petitt sourire ....
Bienvenue dan s le monde de Vef, bisous normands.

5. lacalobra  le 19-10-2016 à 23:19:19  (site)

bon courage... j'ai connu et il a mis un paquet de temps le mien à savoir ce qu'il voulait faire même encore maintenant n'est pas sûr de son choix !
je t'ai vu dans les nouveaux blogs à lire et ton titre de blog m'a interpellé !
te souhaite une bonne soirée au plaisir. biz flo

6. Poupette1  le 20-10-2016 à 17:54:59  (site)

Ohoh j'ai du retard je vois!!!
Pas facile de trouver un stage pour un adolescent qui sait pas.... Et le milieu hospitalier n'est pas pour lui? Brancardier ou aide soignant ?
Soit il fait un stage "comment draguer une femme riche qui va m'entretenir " mdr
Bon courage ma Vilaine

7. Silenvie  le 22-10-2016 à 11:37:12  (site)

C'est dur j'avoue.
J'ai trouvé un stage à la place de Paul-Archibald. Boucherie. Enfin, dans une boucherie. Il a bien bossé, mais toucher la viande.. erk.
Ensuite, ON a trouvé par dépit dans une boulangerie pas trop loin. Il n'a pas moufté de toute la semaine, mais le patron lui en a fait voir de toute les couleur. Je me demande comment il a pu tenir, moi j'aurais pété un câble.
Puis il a fallu encore et encore trouver des stages. Et comme il se reposait toujours (entre deux siestes) sur moi, j'ai fini par laisser tomber: démerde toi! C’est TON job de trouver TON stage.
Un jour, il a réussi.
Si j'avais su, je l'aurais lâché plus tôt !

ps... il a aussi tenté testeur de jeux vidéo MDR

 
 
 
posté le 17-10-2016 à 18:52:51

Antidepresseurs déprimants

<!--[if gte mso 9]><xml> <o> <o> </o> </xml><![endif]-->

Y’a un moment dans ta vie où t’as un ptit coup de mou…ok, un gros coup de mou. Quand tu sens que même rater un oeuf au plat pourrait te faire pleurer comme une gamine, tu sens bien, objectivement, que là, il est peut-être temps de demander de l’aide…

 

 

 

Alors t’essayes les copines, qui, la plupart du temps, vont te dire que elles aussi elles en ont marre, qu’elles sont fatiguées et blablabla et blablabla, tellement que t’as juste envie de leur hurler « mais je m’en fou de tes problèmeuh !! Moi je te parle de MOI là ! », t’essayes ta mère…mais quand tu te rends compte, qu’elle essaye de te parler de sa libido, tu te dis qu’il n’y a rien à espérer…. Tu te dis que le seul moyen de t’en sortir (et surtout le seul qu’il te reste) c’est d’aller voir ton médecin.

 

Là commence le parcours du combattant…Déjà, les rendez-vous d’urgence n’existent plus, et même si tu pleures au téléphone à la secrétaire, elle va péniblement et en râlant te « caser » en fin de consultation, entre 2 patients et à une heure de malade (ha ha) Mais bon, t’y passe ton après-midi, ta soirée mais tu verras ton médecin !

Il rentrera tout souriant dans sa blouse immaculée, dans la salle d’attente et dira ton nom !! ça fait tellement longtemps que tu poireaute dans la salle d’attente que tu sais même plus pourquoi t’es là et que t’as, bien évidemment même plus envie de pleurer !

Tu rentres dans son cabinet, tu t’assoies et il te dit « alors madame, qu’est ce qu’il vous arrive » Hé ben, conne que t’es c’est en retenant ton sourire que tu lui dis « ca va pas docteur, j’ai pas le moral » Comme si t’avais fait tout ça pour passer un casting pour la prochaine scène dramatique dans les feux de l’amour !!

 

 

 

Bon, comme le doc il est malin (et il doit avoir l’habitude de se faire avoir) il sait poser les questions pour savoir reconnaitre qu’effectivement tu ne vas pas bien. Et là, il te regarde d’un air grave « Syndrome dépressif, je vais vous mettre sous antidépresseurs madame » Même si tu te doutes bien que les idées pessimistes que t’as en tête ne sont pas le signe d’une humeur de rêve, bah ça te fais suer d’entendre « dépressif ». Alors comme si d’un coup tu refusais (tu pouvais refuser) ce rôle tu t’affoles « mais…les antidépresseurs ça va m’endormir encore plus que ce que je ne le suis déjà non ??! » (Toi t'as vu l'excellent "vol au dessus d'un nid de coucou)

 

« Mais non, qu’il répond, ça va vous faire du bien, calmer vos cogitations …Je vais quand même vous mettre en arrêt de travail pour 2 semaines, histoire de bien vous reposer » Mouais…tu la sens l’arnaque ?! Ok tu dois te reposer parce que t’en peux plus (et peut être que ça va faire du bien à tes collègues de boulot aussi hein) mais si tu travailles pas, si tu cogites pas..tu vas faire quoi ?!

Alors moi, mon truc à moi c’est de commencer par lire la notice de mon nouvel ami du moment, et je ri (plus ou moins jaune) Regardez un peu

 

Déjà, d’entrée t’es prévenue « l’antidépresseur doit être pris une a deux semaines avant d’agir » Bien ! Ce qui veut dire que quand je reprendrai le travail je pèterai le feu !! j’éclaterai tout et je serai LA collègue la plus gaie de l’entreprise !! youhou (ouais bon bah…y’a du boulot là…)

 

 

 

« Si vous vous sentez moins bien après 3 ou 4 semaines retourner voir votre médecin » En même temps t’as la boite pour 1 mois et le « on se revoit dans un mois » de ton médecin à la sortie du cabinet alors…ça casse forcement les (faux) espoirs du premier paragraphe!

 

« Il se peut que vous soyez somnolent si vous consommez de l’alcool pendant votre traitement » ah..Bah alors soit j’ai un taux constant d’alcool dans le sang qui fait que je suis bourrée sans m’en rendre compte et c’est pour ça que je suis somnolente avec ce médicament tout le temps…soit… je devrai essayer de boire de l’alcool pour voir si ça me ferai pas l’effet inverse…

 

 

 

« Assurez-vous que vos capacités ne sont pas altérées avant de conduire » ah…Alors…Comment je vais faire…J’ai pensé demander à ma « charmante » voisine de se mettre au milieu de la route pour voir si j’arrive à l’éviter à temps pour tester mes capacités mais bof… ça va faire tâche (ha ha) donc…je conduis et…ça va tant que je vais pas loin (et vite !!)

 

 

 

Reste mon chapitre préféré !! « Idées suicidaires et aggravations de votre dépression » Celui là il est top ! Quand tu le lis t’as peur et tu te demandes si tu vas pas directement jeter la boite et rester avec ta petite dépression et tes idées noires plutôt que ça !

« Si vous souffrez de dépression, vous pouvez parfois songer à vous faire du mal ou à vous donner la mort (moi non en fait…). Ces manifestations peuvent être majorées (ah…) au début d’un traitement antidépresseur, car ce type de médicament peut prendre du temps pour agir (et merdeuh !!!)

Si vous songez à vous faire du mal ou à vous donner la mort, contactez immédiatement votre médecin » Ah bah là je me vois bien !! appeler le médecin et la secrétaire blasée « y’a pas de places avant 1 semaine, mais si vraiment vous pouvez pas attendre je vous cases entre 2 patients…C’est urgent Madame…. »

 

Ils ont même rajouté un chapitre que j’adore

« Vous pouvez aussi vous faire aider par un ami ou un parent en lui expliquant que vous êtes dépressif (SOS detresse amitié bonsoir…) et en lui demandant de lire la notice (la pauvre) Vous pouvez lui demander de vous signaler s’il pense que votre dépression s’aggrave ou s’il s’inquiète dans un changement de votre humeur  (la vache la pression qu’il aura le pauvre)»

Et là je me vois bien appeler ma copine « allo Samantha, C’est Vilaine…voilà, je dois te dire un truc….je suis dépressive…oui je sais, on aurait pas cru de moi…Dis, tu veux pas venir lire la notice du médicament et… si tu vois que mon comportement s’aggrave tu préviens mon médecin tu vois » Hé bien moi je dis, choisissez bien la copine !! Parce que si je demande ça à la voisine que j’ai voulu utiliser en crash test, je suis à deux doigts de l’internement !!

 

En attendant, je prends mes antidépresseurs, je reste chez moi donc je m’ennuie, je cogite moins mais c’est normal parce que je suis tellement amorphe que je dois faire gaffe à garder la bouche fermée pour pas que des mouches y fassent leur nid, et pour me réveiller je bois du café et je bouffe ; donc j’ai les nerfs et je déprime parce que je vais grossir ! 

 

Donc, tout va bien…hein ?!

 

 


Commentaires

 

1. Silenvie  le 17-10-2016 à 22:41:14  (site)

J'ai explosé de rire !!!! Grave !! Le coup de demander à la voisine de se mettre en travers de la route mais morte de rire !!!

Merci pour ce partage !

2. aurore  le 17-10-2016 à 23:17:06  (site)

excellent !

3. Poupette1  le 17-10-2016 à 23:40:00  (site)

Tu m'as fait pleurer de rire!! En tout cas tu n'as pas perdu ton sens de l'humour!!

4. kcrob  le 18-10-2016 à 07:57:33  (site)

Bonjour Vilaine
je tombe par hasard sur ce blog
un écrit plein d'humour
Bravo a bientôt Papoune

5. Florentin  le 18-10-2016 à 17:46:44  (site)

Le parcours du combattant ! Tout ça pour une pillule. Qui n'est même pas bleue ! Autant se foutre à l'eau. Et pour que ça soille plus romantique dns le beau Danube bleu... Euh .... Quoique... Je suis allé là-bas. C'est un escroquerie. J'ai vérifié, le beaau Danube bleu, il est gris ! On est faits aux pattes. Allez, je te quitte, faut que j'aille acheter une corde ... Florentin

6. kcrob  le 19-10-2016 à 08:17:42  (site)

Bonjour
merci pour ton passage et pour ton commentaire

a la prochaine Papoune

7. lacalobra  le 19-10-2016 à 23:22:56  (site)

bon attention aux anti-depresseurs au bout de 21jrs on devient accroc , jen ai jamais pris même quand j'étais déprimée... et comme tu dis, quand tu lis la notice tu as encore plus peur, d'être malade de plus en plus..

 
 
 
posté le 16-10-2016 à 11:24:29

Article Premier

Premier article pour vous parler un peu de mon personnage. Car oui, je suis un personnage…et quel personnage !! Pour me situer un peu sachez que mes meilleurs amis sont Sam Fairire, Otto Dérizion, Théo Rible, Sarah Lamort et tant d’autres

 

Ce blog n’a pas pour vocation de vous raconter ma vie, hélas vous ne saurez pas si j’ai mangé 200 grammes de haricots verts bouillis parce que j’ai pris 2 kilos sur les hanches la veille en me goinfrant de mousse au chocolat.

 

Ce blog n’a pas non plus pour but de chercher le prince charmant ! J’en ai déjà un à la maison (plusieurs même si on compte mes fils !) t croyez-moi ça me suffit !

 

Je vais vous donner quelques outils pour que vous compreniez comment ce blog va fonctionner.

Premièrement, je suis Vilaine. C’est mon prénom, mais attention !! Je suis vilaine mais jamais méchante ! J’aurai tout aussi bien pu m’appeler Peste, mais je n’ai envie de tuer personne ! J’aurai pu m’appeler Salope, mais c’est devenu d’un banal !! C’est même plus vulgaire, c’est dire !

 

Je ne suis pas non plus Vilaine au sens « sors ta cravache mon cochon que je te donne une fessée » non merci hein, des détraqués j’en ai connu et je me suffit à moi-même de ce côté-là !

Alors moi je trouve que Vilaine me va très bien ! Ca a un côté sale gamine que j’aime beaucoup !

 

Ici, je viendrai parler, livrer mes pensées et mes analyses d’urines les plus…vilaines !!(et avec humour si possible...en tout cas le mien!)

Vous savez, ces pensées que l’on a tous au moins une fois dans la tête et que la politesse, la bienséance nous force à taire. C’est trucs qui font qu’on dit « purée mais quelle râleuse celle là !! »

Je ne me bride pas dans ma vraie vie hein (quoi que) mais j’aime laisser aller mes pensées à l’extrême de la vilaine-attitude ! Alors comme je trouve que vraiment, ce n’est pas drôle de garder toutes ces râleries pour moi, je crée ce blog !

 

Ne vous méprenez pas, je ne suis pas aigrie ni blasée (c’est ma psy qui l’a dit) mais j’adore me moquer de tout et surtout de moi, je repete sans méchanceté aucune ! On n’est pas là pour être méchants hein !

 

Alors normalement je ne devrai blesser personne ici, mais si, par inadvertance ça arrive je m’en excuse, j’aurai surement pas fait exprès (je suis une Vilaine Naïve). Et si parfois mes articles ne vous plaisent pas ou ma façon d’être vilaine vous exaspère, je vous prie de passer votre chemin en silence, les insultes sont inutiles !

 

Inutile de faire de la psychologie à deux balles, je ne suis pas là pour me faire analyser, (même si ça serai vachement économique comme formule!) je peux, certe être vilaine envers moi-même mais souvent, je ne suis pas seule, mon pote Otto Dérision est avec moi, donc no panic !!!

 

Je n’ai pas de « frequence » d’écriture, je n’ai pas pour habitude d’écrire quand j’ai rien à dire donc…Bon par contre quand j’écris, j’écris hein alors si vous aimez les blogs à 2 phrases c’est pas la peine…

 

Voilà voilà, Vilaine est née. M’enterrez pas trop vite

A bientot! (ou pas)

 

 

 

 


Commentaires

 

1. gegedu28  le 16-10-2016 à 11:51:58  (site)

Bonjour,
smiley_id117731 on VEF !
Bonne continuation.
Gégédu28

2. Poupette1  le 16-10-2016 à 17:50:39  (site)

Ahh coucou ma Vilaine! Bienvenue ! Dis donc ça promet ton blog

3. Florentin  le 16-10-2016 à 17:51:32  (site)

A bienttôt ... ou pas !

4. Poupette1  le 16-10-2016 à 17:51:52  (site)

Et la dernière phrase à disparue... j'ai dit: hâte de lire tes aventures!

5. jakin  le 16-10-2016 à 18:47:42  (site)

Bienvenue dans le monde des blogueurs et blogueuses ou des blagueurs et blagueuses !
Le sens de la présentation....on attend avec impatience la suite.....

6. mamie-cannelle  le 17-10-2016 à 00:30:10  (site)

Vilaine !!! Tu as piqué ma curiosité, du coup j'attends la suite avec impatience. Alors à bientôt...ou pas.
MC.

7. jakin  le 17-10-2016 à 06:15:55  (site)

C'est un bon début, te voilà photo du jour, compliments....bonne fin de journée....

8. aurore  le 17-10-2016 à 11:16:43  (site)

Ca promet !! bravo !
et bonne continuation sur VEF

9. esuna  le 17-10-2016 à 18:42:33  (site)

Bienvenue ! Déjà 8 comm' + la photo du jour, ça démarre bien !
A bientôt

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article